法语翻译之友网站 Club des Fans de la Traduction
汉法与时俱进网络翻译词典
    本词典专门汇集:汉法双语特色词句及对应译文;汉法热榜词汇及对应译文; 外界词典尚未收录但已广泛使用的汉法新词语及对应译文。本词典日日更新,每天都有贴近国内外各领域现实生活的数十条甚至数百条新词句入库。 版权所有,未经许可不得转载。
    注:如欲订阅本词典,请点击此处
输入中文或法文查询
查询结果多于3条例句时仅显示前3条
词   汇推 荐 译 文
◊ 法国人常说:习惯乃第二天性。 Ainsi que le disent souvent les Français, l'habitude est une seconde nature.〈备注:该法文成语本义:习惯势力难以抗拒;习惯势力作祟 Les habitudes fortement ancrées dans notre comportement déterminent nos actions avec autant de force que les lois de la nature(习惯如若牢牢地融入了我们的表现,它就会象强势自然法则那样决定我们的行动). Nous appliquons en effet les habitudes sans en avoir conscience(我们往往不知不觉地按习惯行事) et il est très difficile de s’en débarrasser.(摒弃习惯很难)法国人有时还说:La coutume est une seconde nature. 注: 此处coutume一词往往指大众的习惯、习俗〉
◊ 习惯成自然。 L'habitude est une seconde nature.〔该法文成语本义:习惯势力难以抗拒;习惯势力作祟 Les habitudes fortement ancrées dans notre comportement déterminent nos actions avec autant de force que les lois de la nature(习惯如若牢牢地融入了我们的行为表现,它就会象强势自然法则那样决定我们的行动). Nous appliquons en effet les habitudes sans en avoir conscience(我们往往不知不觉地按习惯行事) et il est très difficile de s’en débarrasser(摒弃习惯很难)〕// La coutume est une seconde nature.〔注意此处coutume一词往往指大众的习惯、习俗〕
◊ 习惯乃第二天性。 〔古希腊谚语/Proverbe grec〕 L'habitude est une seconde nature. 〔习惯是第二天性〕〈备注:古希腊哲学家亚里士多德在《尼各马可伦理学》中援引此谚语。人们行为举止中根深蒂固的习惯,和与生俱来的天性一样,决定着人们的行动。事实上,人们无意识地践行这些习惯,而且很难摆脱。此成语强调习惯威力强大,往往会影响到一个人的灵魂及其偏向。它类似中文的“习惯成自然”,但有时侧重强调其消极面,而中文往往用于正面,这在使用中应予注意。Ce proverbe (variante/另一种表述: L’habitude est une autre nature 习惯是另一种天性) est cité par Aristote dans l’Éthique à Nicomaque (N.B.: Nicomaque, le nom du fils et du père d'Aristote). Les habitudes fortement ancrées dans notre comportement déterminent nos actions avec autant de force que les lois de la nature. Nous appliquons en effet les habitudes sans en avoir conscience et il est très difficile de s’en débarrasser. Ce proverbe se dit pour marquer la force de l’habitude, qui est souvent capable d’entraîner l’âme aussi bien que le penchant. 法国哲人蒙泰涅也有类似的言辞: “养成的习惯是第二天性,其威力(较之第一天性)并不逊色”。«L’accoutumance est une seconde nature, et non moins puissante.» (Michel de Montaigne)〉